20190917_145815Un accueil chaleureux nous a été réservé à l'ehpad de Nouaillé où nous attendaient des résidents pressés de faire un tour de voiture. C'est sous un beau ciel bleu que nous avons fait quelques kilomètres en empruntant  uniquement les petites routes de notre belle commune. Sur le trajet, nous avons essuyé quelques tirs de nerf à eau par des jeunes qui circulaient en sens inverse. C'était bon enfant, mais surprenant quand même. Après avoir effectué deux tours, nous avons dégusté un bon gâteau fait maison et bu une bolée de cidre, sans oublier le café. Certains résidents nous ont fait part de leurs souvenirs. L'un d'entre-eux est même venu avec une photo  d'une Delage tractant une caravane artisanale. Une  résidente nous a parlé de ses souvenirs d'école, d'une maîtresse pas trop gentille. Quand elle ne savait pas faire une addition au tableau elle lui tapait sa tête dessus. Curieuse méthode à l'époque. Une autre pensionnaire était contente de chanter, montrant que sa mémoire n'avait pas failli. 

20190917_150028

 Pas facile de monter dans une Simca 1000.

20190917_150022

 

20190917_150039

20190917_150817Sur le site de l'abbaye de Nouaillé-Maupertuis.

20190917_150318

 

20190917_150932La Ford de Laurent20190917_161531Beau et bon !

20190917_150905

20190917_161639

20190917_162034Gourmands !

20190917_161805

 

20190917_142328Merci aux conducteurs des véhicules qui ont répondu présent.

20190917_142337Une belle Volvo P1800 (hors club)

20190917_142343

20190917_142408

20190917_142350Une belle caravelle jaune comme la R8S (hors club)

20190917_144054

20190917_140816Photographie d'une Delage tractant une caravane.


40 années séparent ces deux photographies sur laquelle posent un couple et leurs deux enfants. La première a été prise en 1940 sur la route des vacances et la deuxième en 1980 lors d'un mariage. Les plans de la caravane avaient été dessinés par le propriétaire de la Delage qui l'avait faite construire par un carrossier du département de l'Yonne. A cette époque cette famille habitait à St Florentin.

Cette Delage D8 limousine de 1930, 8 cylindres, 23 cv avait été achetée  116 000 F.

La caravane n'a pas servi longtemps ayant été réquisitionnée par les allemands et transformée en ambulance. L'intérieur avait été déshabillé pour installer 8 couchages. Seul le lavabo avait été conservé. Quant à l'extérieur il avait été entièrement repeint  avec une croix rouge de chaque côté. Tractée par un véhicule militaire, je suppose que les blessés devaient être secoués lors de leur transport. Quant à la Delage, pour échapper à l'ordre de réquisition, elle avait été planquée par cette famille, roues démontées.

A la fin de la guerre, elle est sortie de l'ombre et est restée dans la famille jusqu'en 2007.  Désormais, elle roule en Belgique. Quant à la caravane, bien entendu, elle n'a jamais été restituée à la famille.   

Nous remercions monsieur B. qui a bien voulu nous présenter ces photographies que nous vous montrons avec son aimable autorisation.

 

Pour info :

Premier 8 cylindres


Conçue par l'ingénieur Maurice Gaultier, la D8, qui est le modèle haut de gamme de la marque, est propulsée par un exceptionnel moteur huit cylindres en ligne de 4 litres à soupapes en tête développant 105 ch. Ce moteur puissant est particulièrement souple et silencieux. C'est le premier moteur 8 cylindres de l'industrie automobile française.

Actuellement côte LVA :  65000 euros.