20180623_152238Nos voitures sont bien alignées dans une rue située juste à côté du circuit.

20180623_143024Superbe course avec des véhicules équipés de moteurs de tondeuses ou de motoculteurs. Le plus jeune pilote qui a remporté la course n'a que 13 ans. Bravo !

20180623_144831Une photo de lui à son arrivée dans les paddocks.

20180623_144847

20180623_140902Le chien est resté sur l' épaule de son maître toute le journée.

20180623_140929

20180623_141035Nous avions cru reconnaître un de nos adhérents. Devinez qui ?

20180623_141327

20180623_141357Dans son jus.

 

 

20180623_141447Superbe !

 20180623_141531

20180623_141224Ce n'est pas une GT6 mais une spitfire MK2 réplique le Mans. Elle est à vendre 15000 euros. Elle est pilotée par le fondateur de l'amicale spitfire, monsieur LOIZEAU Alain.

r1093_1142924296_adu7brPhoto d'époque de l'ADU 7B

adu2b_1964_02ADU1B et ADU2B en 1964

En décembre 1963, l'usine Triumph décide de revenir officiellement à la compétition avec la Triumph Spitfire. En moins de six mois, la marque construit et développe neuf Spitfire "usine". Quatre d'entre elles sont destinées à participer aux 24 Heures du Mans : ADU 1B, ADU 2B, ADU 3B et ADU 4B. Quatre sont destinées aux rallyes : ADU 5B, ADU 6B, ADU 7B et ADU 467B. La neuvième voiture, ADU 8B, est une voiture d'essai et de développement et n'a jamais participé à une compétition.

Aux 24 heures du Mans, les Spitfire sont engagées dans la catégorie prototype, ce qui autorise un niveau de préparation plus élevé. Excepté le bloc moteur, les voitures sont profondément modifiées : caisse en aluminium, hard-top fastback en fibre de verre, boîte de vitesse en aluminium d'origine TR4, vitres latérales en plexiglas et dotées d'une fenêtre coulissante, capot style Jaguar Type-E avec les phares fuselés. Ces prototypes n'ont plus beaucoup de points communs avec le modèle de série. Le moteur de 1147 cm3 reçoit une culasse spécifique et des carburateurs Weber. Il développe 98ch à 7100 t/mn et propulse les Spitfire à plus de 210 km/h.

20180623_142258

20180623_142324Deux carbus weeber et non des SU. Les triangles sont spéciaux et la barre stabilisatrice est plus grosse. Elle est équipée d'un ventilateur électrique et jk'en passe. UN bolise selon le pilote.

20180623_142513

WP_20180623_030

WP_20180623_006Tu as le look coco !

WP_20180623_001[1]De belles machines étaient exposées.

WP_20180623_004[1]

WP_20180623_007Un vrai motard qui a bien couru.

WP_20180623_019

WP_20180623_033De quelle voiture s'agit'il ? Bien entendu ce n'est pas une Simca aronde.

WP_20180623_034

WP_20180623_037

WP_20180623_038

WP_20180623_039Une belle MGB GT

WP_20180623_045

WP_20180623_046

WP_20180623_047

WP_20180623_048

20180623_145131

20180623_145141

20180623_150740

 

20180623_150835

20180623_150928

20180623_151002La voiture arlequin.

WP_20180623_010

20180623_151041Une réplique Le Mans équipé d'une pipe autobleu

WP_20180623_015Vite une bonne petite glace servie dans un HY bien restauré.

385178_projet_affiche_2018